Bonne gouvernance et mobilisation des ressources au sein de la filière karité : le CIR initie une formation à l’endroit de l’Interprofession Karité Bénin (IKB).

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Permettre aux membres élus de l’Interprofession Karité Bénin (IKB) de bien gouverner, mobiliser des ressources, maitriser les techniques, les rôles et outils pour une bonne gouvernance. C’est l’objectif global d’une formation organisée à Parakou du 28 au 29 juillet, par le Cadre Intégré Renforcé à l’endroit des familles d’acteurs membres de l’IKB et des responsables élus. Au lancement officiel des activités, le Président de l’IKB Monsieur Giles ADAMON est revenu sur l’importance de la filière karité pour l’économie agricole du Bénin et le regard attentif que porte le gouvernement béninois, sur cette filière qui est composée à plus de 85% de femmes. Ces femmes productrices de karité, qui elles aussi  sont membres de l’IKB grâce à la Fédération Nationale des Productrices d’amandes et de beurre de Karité du Bénin (FNPK-Bénin), ont remercié le Ministère de l’industrie et du Commerce et le CIR pour cette initiative. En effet, selon Madame Mamatou DJAFFO Présidente de cette fédération, cette formation leur a apporté un véritable plus dans leur activité et surtout dans la gestion de leurs coopératives. Représenté à cette activité par Monsieur Bienvenue KOKOU, le CIR demeure plus que jamais engagé dans la lutte pour l’amélioration la performance de la chaîne de valeur karité au Bénin. Deux jours durant, les participants ont été formés sur l’importance du karité, le mode de gestion de la filière dans certains pays producteurs, les systèmes à mettre en place mobiliser les ressources, les bonnes techniques de leadership et autres. L’une des missions de l’IKB étant d’assurer la représentativité et aussi la défense des intérêts de ses membres, il est très important que ce genre de renforcement de capacités soient réalisés pour lui permette un fonctionnement efficace. On peut donc dire que le CIR a vu juste.

Ces femmes productrices de karité, qui elles aussi sont membres de l’IKB grâce à la Fédération Nationale des Productrices d’amandes et de beurre de Karité du Bénin (FNPK-Bénin), ont remercié le Ministère de l’industrie et du Commerce et le CIR pour cette initiative. En effet, selon Madame Mamatou DJAFFO Présidente de cette fédération, cette formation leur a reconnu une véritable plus dans leur activité et surtout dans la gestion de leurs coopératives. Représenté à cette activité par Monsieur Bienvenue KOKOU, le CIR demeure plus que jamais dans la lutte pour l’amélioration de la performance de la chaîne de valeur karité au Bénin.

Deux jours durant, les participants ont été formés sur l’importance du karité, le mode de gestion de la filière dans certains pays, les systèmes à mettre en place en mobilisant les ressources, les bonnes techniques de leadership et les autres. L’une des missions de l’IKB étant d’assurer la représentativité et aussi la défense des intérêts de ses membres, Il est très important que ce genre de renforcement des capacités soient réalisées pour lui permettre un fonctionnement efficace. On peut donc dire que le CIR a vu juste.

AKB-INFOS

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Commentaires recents